Tchad : L’UNDR appelle la Céni à tenir compte des zones isolées dans le recensement électoral

0
6

Dans un communiqué rendu public ce 3 octobre, l’ Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) attire l’attention de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Elle l’appelle à prendre dans son calendrier de recensement électoral, les zones reculées du Tchad.

Dans le cadre du recensement électoral qui a commencé le 1er octobre, l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), exhorte tous les Tchadiens à s’inscrire sur la liste électorale. Le prétexte du découragement ne fera que laisser perdurer une mauvaise image politique qui ne rend pas services aux Tchadiens, souligne le communiqué.

Pour l’UNDR, l’enjeu n’est pas exclusivement partisan. « Il s’agit de posséder absolument une carte d’électeur pour pouvoir s’exprimer sur la façon dont notre pays est dirigé », martèle le communiqué.

L’UNDR indique par ailleurs qu’il est illusoire de vouloir recenser les citoyens et citoyennes sur toute l’étendue du territoire en cette période d’inondation. Elle appelle au bon sens de la Commission électorale nationale indépendante à tenir compte des zones inaccessibles. Que la Céni aménage son calendrier pour couvrir ces endroits isolés quand les routes seront praticables, demande l’UNDR.

Leave a Reply