Tchad : l’OSDFT dénonce la recrudescence des violences basées sur le genre

Tchad : l’OSDFT dénonce la recrudescence des violences basées sur le genre

La présidente de l’ONG OSDFT Aché Mahamat Fadoul a organisé, ce dimanche, un point de presse pour exprimer son inquiétude vis-à-vis des violences faites à l’égard des femmes ces derniers temps.

Les cas des viols et d’assassinats à l’égard des femmes va sans cesse croissant.  Rien que le mois de février, deux femmes ont été violées puis assassinées – « L’ONG OSDFT constate avec amertume la recrudescence des violences basée sur le genre dans la province de N’Djamena qui va en voie grandissant mettant en péril la vie des paisibles citoyens en général et les femmes en particulier » alerte la présidente de l’ONG.

L’Organisation pour le Secours et le Développement de la Femme au Tchad interpelle à cet effet, par la voix de sa présidente, les autorités en charge de la sécurité de doubler d’effort dans leur noble mission de la sécurisation de la ville à fin que les femmes vivent dans la quiétude la plus totale et vaquent normalement à leur occupation.

Aux autorités judiciaires d’appliquer la loi dans sa rigueur pour ceux qui sont tombés dans les mailles de la police afin de persuader les autres bandits.

« Nous exhortons une fois de plus la population de collaborer avec la police pour leur permettre de jouer leur rôle de sécuriser la ville et permette à la population dans la quiétude » conclut-elle.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :