Tchad : l’ONG CHALD donne un coup de pouce aux mères des enfants malnutris

Tchad : l’ONG CHALD donne un coup de pouce aux mères des enfants malnutris

SANTE – Des femmes ont bénéficié d’une campagne de sensibilisation sur les thématiques de la nutrition et de Wash organisée ce mercredi par l’ONG CHALD. L’événement s’est déroulé au centre de santé de Farcha Djougoulié.

La question de la nutrition et de Wash était au centre de la sensibilisation de l’ONG cercle humanitaire à l’initiative de développement (CHALD) au centre de la santé de Farcha. Sensibiliser les femmes sur la manière de nourrir les enfants est le principal but de cette campagne. Yacine Diouf est la coordinatrice de programme de CHALD. Elle explique leur motivation : « Lors de nos visites, nous avons remarqué qu’il y a trop de cas de malnutrition à N’Djamena. Nous avons trouvé nécessaire de sensibiliser les femmes par rapport à l’allaitement et également sur la bonne manière de nourrir les enfants pour éviter la malnutrition. »

Quelques conseils et orientations ont été prodigués par les membres de l’ONG CHALD afin d’éradiquer le fléau de malnutrition. « Nous conseillons aux mères de ne pas faire de plimplim la seule nourriture de l’enfant mais plutôt varier et donner aux enfants les aliments vitaminés et en cas de complication se rendre au centre de santé le plus proche est la meilleure des solutions», a prodigué Yacine Diouf.

Des  cadeaux tels que les  savons, l’eau de javel ont été offerts  aux bénéficiaires de la sensibilisation. Zenouba Mahamat a exprimé sa gratitude : « Je remercie l’ONG pour ses conseils et les explications sur quelques notions parlant de  l’allaitement et comment nourrir son enfant pour être en bonne santé, je vais les  appliquer  pour le bien-être  de mon enfant ».

Le responsable du centre de santé  dans le domaine de  l’union nutritionnelle ambulatoire, Fatimé Yorongar,  a félicité l’action de l’ONG CHALD « j’applaudis l’action de cette organisation qui vient renforcer notre travail dans la lutte contre la malnutrition dans notre centre de santé. »

L’ONG CHALD, d’après l’intervention du directeur de gestion administrative, Mahamat Ahmat Bachar, est une « organisation locale créée à Abéché  en 2002 ». Elle intervient dans le secteur des ONG d’assainissement, de la santé nutritionnelle et de la sécurité alimentaire.».

Mouni Nguemadji Laurea

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :