Tchad : l’hélicoptère porté disparu a été retrouvé et les membres de son équipage morts

Tchad : l’hélicoptère porté disparu a été retrouvé et les membres de son équipage morts

L’hélicoptère de l’armée de l’air du Tchad disparu depuis quelques jours a été enfin retrouvé. Malheureusement les membres d’équipage sont retrouvés sans vie, a appris ce vendredi Tchadinfos.com des sources sécuritaires concordantes.

L’hélicoptère de l’armée de l’air qui a disparu des radars depuis le 13 mars 2019 aurait été localisé dans la soirée du jeudi 21 mars 2019, aux encablures des frontières tchado-nigériennes. Les quatre membres de l’équipage ont été retrouvés morts. Pour l’heure, aucun détail sur les circonstances dans lesquelles ces militaires ont trouvé la mort.

Un avion aurait été déjà envoyé par l’armée pour rapatrier les dépouilles mortelles de ces soldats morts en mission, apprend-on des sources familiales des victimes. Mais la confirmation de la disparition de l’hélicoptère a été faite le jeudi par l’armée, sans donner les circonstances de leur mort.

L’état-major général de l’armée ne donne non plus des précisions ni sur la mort des membres de l’équipage ni l’état de l’appareil. Donc, les circonstances restent encore floues.

Deux hypothèses sur la table

L’appareil s’est-il écrasé ? Si oui, comment les corps sont-ils retrouvés inertes ? Sinon l’appareil s’est-il posé quelque part dans le désert et que les membres de l’équipage sont-ils morts par manque d’eau et des nourritures après plus d’une semaine dans le désert ? L’état-major nous donnera des détails, comme promis dans son communiqué.

Mais déjà, les enquêteurs tablaient sur deux hypothèses. La première : l’aéronef aurait connu une panne et se serait écrasé avant d’être recouvert par une tempête de sable. La deuxième : l’équipage, confronté au vent de sable, aurait dû se poser en urgence quelque part dans le désert, en attendant d’être récupéré.

Cet aéronef de l’armée tchadienne a décollé de N’Djaména depuis le 13 mars 2019, à 10 h 45 min pour une mission à Faya dans la province du Borkou. Il a perdu le contact avec la base et n’a pu rejoindre la destination.

L’armée tchadienne appuyée par l’aviation française et américaine mène des recherches pour localiser l’appareil. Jusqu’hier jeudi, les recherches n’avaient pas abouti.

Laisser un commentaire