Tchad : l’État règlera dans les prochains jours une partie de sa dette intérieure

0
6

Le ministre des Finances et du Budget a annoncé ce 12 février 2018, la volonté du gouvernement d’éponger ses dettes. Une nouvelle qui devrait réjouir les responsables des banques, les opérateurs économiques et le patronat.

Un comité technique mis en place récemment a proposé un schéma de mise en œuvre. Ainsi 12 milliards 279 millions de FCFA pour les impayés des biens et services seront disponibles à partir de ce mercredi.  « J’ai le plaisir de vous informer que nous avons l’autorisation de procéder au règlement de ce montant de 12 milliards 279 millions », déclare Abdoulaye Sabre Fadoul.

Selon le ministre, le but est de soulager les opérateurs économiques, relancer l’économie et répondre aux urgences sociales supporter par ces opérateurs. Les grandes entreprises ne sont pas en reste, puisque 40 milliards sont prévus par le gouvernement pour eux. « Nous avons un certain nombre de grandes entreprises qui doivent des montants plus ou moins importants au titre de diverses taxes, des impôts essentiellement. Certaines de ces entreprises ont sollicité qu’on procède à des compensations entre ce qu’elles doivent aux impôts et ce que le trésor leur doit. » informe le ministre

Cette démarche est un important pas fait par l’État dans le règlement de ses dettes et la relance de l’économie.

Leave a Reply