Tchad : l’État réduit les indemnités des policiers de 50%

Tchad : l’État réduit les indemnités des policiers de 50%

Les fonctionnaires du corps de la Police nationale verront leurs indemnités réduits de 50% à partir du mois de juin 2017. Un décret du chef de l’État, signé le 29 mai 2017, portant le n°565/PR/PM/MSPI/2017, fixe les nouvelles indemnités des agents de police. Ce décret abroge toutes les dispositions antérieures notamment le décret n°411/PR/PM/MATSP/2014/ du 19 juin 2014, fixant l’échelonnement indiciaire et définissant les modalités de reclassement des grades et de reversement des fonctionnaires du corps de la Police nationale.

« C’est normal. Si l’État réduit les indemnités des autres travailleurs, il est normal qu’on touche aussi ceux de la sécurité publique. C’est un sacrifice que tout le monde doit consentir pour sortir le pays de la crise actuelle » fait savoir un haut responsable de la Police nationale.

En effet, ce décret du président de la République entre dans le cadre des mesures drastiques, pour juguler la crise économique et financière que traverse le Tchad depuis quelques années. Ainsi, les Policiers du plus haut gradé aux gardiens de la paix perdent 50% de leurs indemnités, comme les autres fonctionnaires du secteur public.

D’aucuns perdent près 40 000 FCFA et d’autres 30 000 FCFA de leurs salaires. Le Tchad compte actuellement près de 11 000 policiers. Avec la réduction des indemnités, l’Etat économisera plus de 300 millions par mois et plus de 3,6 milliards par an. Un décret similaire a été signé aussi du côté des militaires, apprend-on des sources concordantes. Là bas, le nombre des fonctionnaires est très élevé et l’État pourra nettement économiser plus.

 

2 Commentaires

  1. kjiste
    6 juin 2017 at 6 h 43 min Répondre

    j’attend la réduction des salaires et indemnités du président lui-même, celui du PM et son gouvernement et en suite pour les généraux. Ça fera bien aux tchadiens

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :