Tchad : Les syndicats acceptent de reprendre le dialogue avec le Gouvernement 

Tchad : Les syndicats acceptent de reprendre le dialogue avec le Gouvernement 

Les centrales syndicales et le gouvernement ont signé ce jeudi 21 septembre 2017, un protocole d’accord pour reprendre le dialogue suspendu depuis le mois de juillet 2017. Cette interruption du dialogue entre le gouvernement et les syndicats entamée depuis le début de l’année, est intervenue, suite à la suspension de la participation de la Plate Forme Syndicale Revendicative au Comité Technique Tripartite d’Etude et de Réflexion sur les Modalités d’Instauration d’une Paix Sociale Durable. Réunies, 21 septembre,  la partie gouvernementale et la partie syndicale sous les auspices du Comité National du Dialogue Social à l’effet d’échanger sur les modalités de reprise de la Plateforme Syndicale Revendicative au sein dudit Comité en vue de proposer au Gouvernement des mesures idoines de sortie de crise économique et financière.

Selon les modalités du nouvel accord, le gouvernement, s’engage à inscrire la levée du gel des effets financiers des avancements et de reclassements aux discussions budgétaires de 2018 de payer le restant des frais de transport à  partir de janvier 2018 et de consulter dorénavant les partenaires sociaux sur tous les sujets les concernant. La partie syndicale en prenant acte des engagements du Gouvernement et s’engage pour sa part à reprendre sa place au sein du Comité Technique Tripartite d’Etude et de Réflexion sur les Modalités d’Instauration d’une Paix Sociale Durable et d’examiner dorénavant toute revendication nouvelle avec le Gouvernement en rapport avec l’évolution économique et financière du Pays.

Le protocole d’accord a été signé par le ministre de la Fonction publique et du Travail chargé du dialogue social, M. Mahamat Adef, le président du Comité National du Dialogue Social (CNDS), M. Ali Abbas Seitchi, et le représentant des centrales syndicales à savoir M. Barka Michel pour la plate-forme revendicative, Mouo Oueye Houloulou pour la plate-forme syndicale pour le dialogue social et la CLTT est représentant par M. Brahim Ben Saïd.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :