Tchad : les sinistrés dénoncent “le détournement et la discrimination dans la distribution des vivres”

Tchad : les sinistrés dénoncent “le détournement et la discrimination dans la distribution des vivres”

Les agents chargés de la distribution des vivres sur le site de Tradex, dans le 9e arrondissement sont pointés du doigt par les sinistrés des inondations. Ils sont accusés de détournement et de distribution par affinité des vivres destinés aux victimes des inondations.


Sur le site de Toukra, certains sinistrés disent ne pas recevoir régulièrement les kits alimentaires octroyés par les donateurs. Ces victimes des inondations pluviales ou de la montée des eaux des fleuves déplorent ce qu’elles qualifient de détournement ou de distribution discriminatoire de l’assistance humanitaire.

Les occupants des secteurs 11 et 12 affirment passer plus de deux semaines sans recevoir cette aide.
Selon un chef de famille, interrogé par Tchadinfos, cette histoire a débuté dépuis leur refuge au lycée de Walia jusqu’à ce camp. Il assure que certains individus quittent chez eux pour venir bénéficier de cette assistance ou encore que les agents chargés de la distribution détournent parfois les vivres ou les distribuent par affinité.

Mais le responsable du site de Tradex, Ousmane Mahamat Abakar qualifie ces accusations d’un simple ” tiraillement’’. Pour lui, chaque bienfaiteur ou organisation donatrice a sa technique de distribution et est assistée par un délégué du secteur. Les vivres octroyés par le gouvernement sont toujours distribués par les agents de la croix rouge du Tchad, indique-t-il. Il dit donc ne pas se reconnaitre dans ces accusations

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :