mardi 4 octobre 2022

Tchad : les personnes handicapées annoncent une opération de reptation le 11 juillet

Des personnes à mobilité réduite de N’Djamena manifesteront le 11 juillet devant la douane de N’gueli. Elles réclament la quittance. L’annonce a été faite le 6 juillet lors d’un point presse.

Encore. Des personnes handicapées de N’Djamena sont fâchées. Elles sont énervées contre la douane de N’gueli, dans le 9e arrondissement. Dans une déclaration faite le 6 juillet, elles annoncent une opération de reptation. Elle se déroulera le 11 juillet devant la douane de N’gueli, selon leur porte-parole, Ali Oussignbété Justin.

Ces personnes handicapées accusent la douane de N’gueli le refus de la quittance. ’’Nous avons commencé nos activités il y a de cela 3 semaines. A notre grande surprise la douane de N’gueli nous interdit la quittance. Ils disent qu’ils ne nous donnent pas la quittance mais pour quelle raison?’’ s’interroge Ali Oussignbété Justin.

Le 19 juin, lors d’une déclaration, les personnes handicapées ont donné 72heures à la douane de N’gueli de leur trouver une solution. Aucune solution n’a été trouvée. Mécontents, ces dernières appellent à une manifestation ’’On se retrouve aujourd’hui pour leur rappeler encore et informer l’opinion nationale et internationale que la date du 11 juillet, dès 6 heures, chers frères handicapés nous allons ramper. Le droit s’arrache, il ne se donne pas, je vous demande de grâce sortons le lundi. On viendra tous à N’gueli devant la douane de N’gueli pour leur demander la quittance’’.

Face à ces collègues assis sur des tricycles, le porte-parole galvanise. ’’Je voudrais rappeler encore une fois de plus chers frères on est dos au mur. On a des enfants, et sommes dans des maisons en location mais la situation est précaire. Ce n’est pas une autre personne qui demandera la quittance à notre place, c’est nous-mêmes. L’heure c’est l’heure, on va ramper dès 6 heures devant la douane de N’gueli”.

Ali Oussignbété Justin avertit la Police que ce mécontentement n’est ni contre elle, ni contre le poste d’une personnalité. ’’Je voudrais dire à la Police et la Gendarmerie, nous ne sommes pas contre quelqu’un, nous demandons juste la quittance. Mais jusque-là, ils nous interdisent. Ils disent que s’ils nous donnent la quittance on va tuer l’économie du pays’’.

La “quittance” est l’écrit par lequel un créancier ou un groupe de personnes déclare qu’il a perçu de son débiteur une somme d’argent en paiement de tout ou partie de frais dont ce dernier était redevable.

Laisser un commentaire

économie

‘’ Ce qui est sûr, le Tchad n’échappera pas aux sanctions’’, Dr Evariste Ngarlem Toldé, politologue

Dans un communiqué, la Commission paix et sécurité de l’Union africaine (UA) a rappelé aux dirigeants de la transition tchadienne leur non éligibilité aux...

Moyen-Chari : début de l’enrôlement biométrique des retraités

L'enrôlement biométrique des retraités de la province du Moyen-Chari a débuté ce 3 octobre 2023 à Sarh. Le lancement a été fait par le...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
955 votes · 956 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité