Mardi 18 mai 2021

Tchad : les opposants arrêtés en novembre sont relaxés

Après leurs inculpations en novembre dernier, les militants des partis politiques de l’opposition ayant tenté de faire tenir un meeting interdit viennent d’être relaxés par le juge. Ils  étaient accusés d’attroupement non autorisé. Ils sont arrêtés le 17 novembre dernier dans l’après-midi près du stade de Habena ou le front de l’opposition nouvelle pour le changement et l’alternance (FONAC) avait prévu de tenir un meeting pour dénoncer la situation sociale du pays.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Salamat : 3 autres morts dans le conflit intercommunautaire de Mouraye

Regain de tension dans la sous-préfecture de Mouraye, localité située à 80 kilomètres d'Amtiman. Trois autres morts sont enregistrés hier soir. Depuis la...

Tchad : le Premier ministre de transition effectue sa première sortie en France

BREVE - Trois semaines après sa nomination, le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert, effectue sa première sortie en France. Arrivé à Paris...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
97 votes · 98 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus