Tchad : les membres de la CASAC marchent pour la paix au Tchad

Des centaines de membres des associations, réunies dans la Coalition des associations de la société civile pour l’action citoyenne (CASAC), ont organisé une marche ce samedi 3 août 2019, au quartier N’Djari, dans la commune du 8ème arrondissement de N’Djamena, pour la préservation de la paix au Tchad. Cette marche a été sanctionnée par une déclaration du président de la CASAC, M. Mahamoud Ali Séïd.


C’est une marée humaine qui a marché en chantant en chœur « vive la paix ». Dans cette ruelle du quartier N’Djari, noire de monde, sur les pancartes l’on peut lire des différents messages appelant les Tchadiens à consolider les acquis de la paix, la cohabitation pacifique entre autres. Dans leurs interventions, les membres de la CASAC se disent déterminés

à s’opposer à toutes les manœuvres tendant à déstabiliser la quiétude de la population.
Le président de la CASAC, M. Mahamoud Ali Séïd, appelle les citoyennes et les citoyens à préserver la paix et la stabilité dans le pays. Selon lui, nul ne peut se prévaloir qu’il sera épargné si la paix venait à être menacée. De toute évidence, la préservation de la paix demeure est un devoir pour tout citoyen digne de ce qualificatif complète-t-il.
« Il va sans dire que notre pays le Tchad connaît depuis deux décennies une évolution significative dans plusieurs aspects et domaines différents. En somme, cette évolution est la résultante incontestable de la paix qui prévaut dans notre pays. Le Tchad a joué un rôle déterminant dans le rétablissement de la paix dans beaucoup de pays de la sous-région. Les exemples sont légions, quand il s’agit de parler du rôle du Tchad dans le cadre de recherche de la paix et de la stabilité dans beaucoup de pays du continent », estime le président de la CASAC.
A cet effet, M. Mahamoud Ali Séïd note qu’il est de bon et loisible que les Tchadiens se sentent dans leur écrasante majorité fiers de leur pays. Il demande à tous les Tchadiens de s’approprier la paix et d’en faire un levier essentiel pour accompagner la marche « irréversible que connaît le pays ».

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :