Tchad : les jeunes cadres du Ouaddaï expriment leur reconnaissance au président Déby

Tchad : les jeunes cadres du Ouaddaï expriment leur reconnaissance au président Déby

SOCIETE – Les jeunes cadres de la  province du Ouaddaï géographique réunis en assises ce samedi 12 octobre au palais du 15 janvier de N’Djamena ont tenu à remercier et à soutenir le président Déby, “seul garant de la paix et de la cohabitation pacifique”.

L’objectif est de rafler les élections communales, législatives et provinciales à 100% à venir. Pour le président du comité d’organisation, Maaouiya A. Bireme, “la paix sociale est arrivée par le biais du MPS, avec l’avènement de la démocratie en 90. Avant cela, le pays traversait nombre de troubles…Mais cela a pris terme avec Déby“. En tant qu’enfants de ce beau pays, représentant plus de 70% de la population nationale, “jouissons pleinement des réalisations du président Déby, dont les plus chères sont notamment la paix et la démocratie“.

Cependant deux impératives demeurent, “nous devons aller devant les bouleversements qui menacent notre pays comme le terrorisme, la haine tribale, les guerres communautaires et les conflits éleveurs-agriculteurs en premier lieu. Enfin, rester fidèles à la politique prônée par le gouvernement en matière de paix et de développement“.

Considérant, les efforts passés, actuels et futurs, Maaouiya A. Bremé déclare que leur localité est sous les auspices du président depuis fort longtemps. “L’État d’urgence pour endiguer l’insécurité et l’eau potable sont des réalités probantes et salvatrice; sans compter la 4e édition de la conférence des gouverneurs et le conseil des ministres délocalisée à Abéché prouve clairement la considération du président pour notre province“, affirme-t-il avant de clore: “c’est pourquoi, nous jeunes tchadiens, en particulier jeunes du Ouaddaï sommes reconnaissants à l’endroit du président Idriss Déby Itno“.

BACTAR Frank I.

Laisser un commentaire