Tchad : les évêques s’inquiètent  du climat de grande tension après la présidentielle

Tchad : les évêques s’inquiètent du climat de grande tension après la présidentielle

Au moment où les Tchadiens attendent avec impatience, mais aussi avec angoisse, les résultats du scrutin du 1er tour de l’élection présidentielle, les évêques du Tchad, réunis en conférence épiscopale à N’Djamena constatent avec inquiétude le climat de grande tension qui s’est installé dans le pays.

Les évêques du Tchad réitèrent  l’appel lancé le 18 mars dernier. Ils demandent « instamment aux acteurs, tenants du pouvoir et opposants, de tout mettre en œuvre pour que les intérêts supérieurs de la nation soient préservés et que la paix  et la stabilité du Tchad restent leur objectif ultime ».

Cet appel des évêques s’adresse aussi à tous les hommes et à toutes les femmes de bonne volonté, qu’ils invitent à  faire montre de responsabilité, de sagesse, de respect de l’autre et des textes fondamentaux. « Il faut à tout prix préserver l’unité et la paix en évitant toute violence », concluent les évêques dans une déclaration rendue officielle ce matin par Mgr Jean-Claude Bouchard.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :