Tchad : les étudiants de l’Enset de Sarh observent une grève sèche

Tchad : les étudiants de l’Enset de Sarh observent une grève sèche

Après l’expiration de leur préavis de grève, les étudiants de l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique de Sarh (Enset-S) observent depuis ce 21 mai une grève sèche d’une semaine. Raison, la non satisfaction de leurs revendications.

À leur sortie de l’assemblée générale, tenue le 17 mai courant, les étudiants de l’Ecole normale supérieure de Sarh, en commun accord avec l’Union nationale des étudiants tchadiens, ont décidé de déposer un préavis de trois jours à compter du 17 au 20 mai. Les étudiants appellent au respect strict de quelques points suivants :

  • L’annulation sans condition de la décision qui vire les étudiants dérogés dans le statut de régime spécial.
  • La réduction du taux d’inscription des étudiants en régime spécial dans les trois autres écoles supérieures du pays.
  • L’exécution de toutes les décisions qui ont été prises lors de l’assemblée générale.

Selon le secrétaire général de l’UEENSET-S, Oursingbé Zozabé Jérôme, les pourparlers avec l’administration de leur établissement n’ont pas donné des résultats escomptés. Toujours selon lui, ils ont été convaincus sur le premier point de leurs revendications. Mais sur les autres points, aucune proposition ne les a satisfaits. Lors de la restitution de la rencontre à la base, il a été décidé d’observer une grève sèche d’une semaine renouvelable à partir de ce 21 mai. 

Laisser un commentaire