Tchad: les étudiantes de l’université Roi Fayçal sensibilisées sur les risques liés au mariage précoce

SOCIETE- Dans le cadre des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences basées sur le genre, les membres de l’Ong nationale ” la Voix de la femme “, se sont rendus à l’Université Roi Fayçal, pour échanger avec les étudiantes de ladite institution.

C’est une campagne d’information qui entre dans le cadre des 16 jours d’activisme axés sur les violences basées sur le genre, notamment le mariage précoce. A cet effet, la sensibilisation a été faite à travers une conférence-débat qui a vu la participation de plus de 200 étudiantes. Les panélistes, toutes femmes et titulaires des diplômes de doctorat en arabe, ont appuyé leurs argumentaires sur les risques liés au mariage précoce et l’importance de poursuivre les études.

Selon la coordinatrice de l’Ong “la voix de la femme”, Amina Tidjani, le choix de l’Université Roi Fayçal n’est pas fortuit. ” Nous avons porté notre choix sur cette Université parce que nous savons tous que quand on parle du mariage précoce, c’est les musulmans qui sont les plus concernés”, a-t-elle souligné.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :