Tchad : les enseignants et chercheurs du supérieur menacent d’entrer en grève

SOCIÉTÉ – Dans un communiqué publié ce samedi, le Bureau exécutif national du syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (Synecs), informe que malgré sa bonne volonté à vouloir maintenir le dialogue en priorisant les activités académiques en cours, la situation au niveau du supérieur ne s’améliore pas. Le Synecs prévient qu’une grève pourrait être déclenchée dans les jours à venir si leurs revendications ne sont pas prises en compte.

Le communiqué indique que toutes les institutions du supérieur accusent entre deux à trois mois d’arriérés de salaire, de primes et d’indemnités. “Le bureau exécutif demande aux autorités en charge, de résoudre ce problème dans un bref délai n’excédant pas trois jours”, tonne le Synecs.

Auquel cas, le syndicat

va procéder à la ”suspension de toutes les activités académiques à partir du 17 décembre 2020 sur l’ensemble du territoire national  et tiendra pour responsable les autorités en charge”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :