Tchad : les enseignants du supérieur en grève de trois jours pour exiger le départ des agents comptables de Mongo et Sarh

0
12

Le bureau exécutif national du syndicat des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS) a décidé d’entrer en grève de trois jours pour exiger le départ des agents comptables de Mongo et Sarh. Il dénonce un comportement jugé peu orthodoxe de ces derniers.


Réuni en séance extraordinaire ce 15 avril afin d’évaluer son préavis de grève, le bureau exécutif national du Synecs a annoncé dans son communiqué qu’ « après constatation du statu quo dans les virements de salaires et les primes, et surtout, du comportement peu orthodoxe de certains responsables des institutions de l’enseignement supérieur et surtout la négligence des agents comptables de Mongo et Sarh », il a décidé d’entamer une grève d’avertissement de trois jours à compter de ce 16 avril pour demander le remplacement des agents comptables de ces institutions citées.

Toute fois, il a rappelé aux responsables des différentes institutions que les arriérés des heures supplémentaires, de vacation, des frais de jury et de mission ne doivent pas être occultés.

Favorable au dialogue, le BEN du Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur, invite ses militantes et militants de toutes les sections à la solidarité et à la mobilisation.

Leave a Reply