Tchad : les élèves de l’ENS de N’Djamena affrontent les policiers dans la rue

Tchad : les élèves de l’ENS de N’Djamena affrontent les policiers dans la rue

Les élèves de l’école normale supérieure de N’Djamena ont manifesté ce matin devant la radio nationale du Tchad et sur l’avenue Goukouni Weddeye. Le motif de cette manifestation est le dépôt des ordures et déchets par le service de la Mairie aux alentours de leur école .

Tôt dans la matinée de ce 24 septembre , les élèves de l’ENS sont descendus dans la rue pour protester contre le dépôt des ordures autour des bâtiments de ladite école.

Pour se faire entendre, les élèves de l’ENS ont pris une quantité de ces déchets pour mettre devant la Radio nationale tchadienne (RNT) et aussi sur l’avenue Goukouni Weddeye. Aussitôt déversés, les manifestants ont brulé ces déchets et empêchant ainsi la circulation sur ces axes.

Les éléments des commissariats de la police du 2e et 4e arrondissement ont intervenu violemment pour mettre fin a cette manifestation. Mais certains élèves ont resisté et d’autres ont été arrêtés pour être conduits dans les commissariats.

Pour le moment, les policiers sont toujours dans les locaux de l’école nationale supérieure de N’Djamena, perturbant même les cours des étudiants de l’université. Les étudiants, de leur côté, ont demandé le retrait immédiat des éléments de la police à l’entrée des amphithéâtres.

Par ailleurs, l’équipe de Tchadinfos.com, déployée pour la couverture de cet événement, a eu quelques difficultés avec les éléments du commissariat du 2e arrondissement. Ces policiers ont arraché l’appareil photo pour supprimer les images avant de le rendre à nos reporters.

Un commentaire

  1. darkshadow235
    24 septembre 2019 at 11 h 15 min Répondre

    Toute cette violence policière doit cesser! Au lieu de soutenir cette belle initiative qui consiste à rappeler à la mairie et au service d’assainissement de faire son travail,la police va à l’encontre de son devoir premier qu’est de protéger la population contre tout trouble à la tranquillité et à la salubrité ! Dommage !!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :