Tchad : les élèves de l’École Nationale de Formation judiciaire réclament plusieurs mois d’arriérés de bourses

Tchad : les élèves de l’École Nationale de Formation judiciaire réclament plusieurs mois d’arriérés de bourses

Conformément à l’Assemblée générale du 17 mai 2017, le bureau exécutif de l’Amical des élèves de l’École Nationale de Formation judiciaire (ENFJ) demande aux auditeurs de justice et élèves greffiers d’observer la suspension de stage sur l’ensemble du territoire d’une manière sèche et illimitée jusqu’à la satisfaction. 

Cependant le bureau appelle ses camarades de provinces de revenir à N’Djaména après une semaine c’est-à-dire 28 juin 2017, de se rejoindre au bureau pour organiser des actions de grande envergure. A cet effet, l’Amical exige le versement de ses arriérés en totalité, soit à une tranche acceptable de 11 mois pour éviter un éventuel débordement, sinon le bureau exécutif ne peut être en aucun cas tenu responsable de ce qui adviendra.  

Le directeur général de l’ENFJ, M. Mahamat Taha Abdelkérim, tout en reconnaissant le bien-fondé de cette revendication, rappelle que le stage est commandé par les exigences de la formation et fait parti intégrante de celle-ci et ce, conformément aux dispositions statutaires de l’école. Ainsi, selon lui, sa suspension entraine inéluctablement des conséquences pour l’issue de la formation. Le directeur général de l’ENFJ demande aux élèves d’appréhender la portée d’une telle suspension au regard d’une situation conjoncturelle qui est en voie de règlement. 

Par ailleurs, la direction générale de l’ENFJ, rappelle aussi que, les élèves sont déployés sur les différents sites de stage en vertu d’un arrêté du ministre de la Justice président du Conseil d’Administration de l’école et ne peuvent être rappelés que par la même voie. Tout élève qui prendrait l’initiative de quitter son lieu de stage sans l’autorisation des directeurs et maîtres de stage, le ferait à ses risques et périls prévient la direction générale de l’ENFJ. 

Par conséquent, la direction générale demande à tous les élèves de garder leurs positions de stage respectives en attendant les résultats des efforts en cours pour débloquer la situation. Elle demande au bureau de l’Amical et à la Chambre des délégués de prendre toutes leurs responsabilités en vue de privilégier le dialogue et à ne point inciter à des actions susceptibles de compromettre les objectifs de la formation. 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :