Tchad : les diplômés en sciences de l’éducation prévoient perturber les cours pour revendiquer plus de places à la fonction publique

Tchad : les diplômés en sciences de l’éducation prévoient perturber les cours pour revendiquer plus de places à la fonction publique

Les lauréats de la faculté des sciences de l’éducation, en instance d’intégration à la fonction publique, prévoient perturber les cours des étudiants de la première année de licence au master pour exprimer leur mécontentement par rapport au quota qui leur est accordé à la fonction publique.

Fin décembre, c’est le délai accordé par le président de la République à l’équipe chargée de l’intégration de 20 000 diplômés à la fonction publique. A quelques semaines de cette échéance, certains diplômés en instance d’intégration haussent le ton pour se faire entendre. C’est le cas de ceux sortis de la faculté des sciences de l’éducation, de l’Université de N’Djéména.

Dans un communiqué rendu public, ce samedi, 21 novembre, les lauréats de cette faculté annoncent qu’ils feront un sit-in pour manifester leur ras-le-bol. Ce sit-in consistera à perturber les cours des étudiants de la première année de licence jusqu’en master.

Pour justifier cette décision, ils brandissent la lenteur du recrutement à la fonction publique et le quota accordé aux lauréats de cette faculté. 168, c’est le nombre de places exact qui leur est accordé. Selon les lauréats, ce communiqué tient lieu d’avertissement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :