Tchad: les diplômés en instance d’intégration appellent à la mobilisation et à la vigilance

La plateforme des diplômés en instance d’intégration à la fonction publique a fait un point de presse, ce dimanche, 10 janvier, pour dénoncer la lenteur de la Commission chargée du recrutement des 20000 jeunes à la Fonction publique. Elle appelle par la même occasion les diplômés à rester mobilisés et vigilants.


Vingt mille, c’est le nombre des diplômés que le président de la République avait promis faire intégrer à la Fonction publique en 2020. Seuls 6798 ont été officiellement intégrés. Cet état de choses ne laisse pas indifférent la plateforme des diplômés en instance d’intégration à la Fonction publique, qui a fait un point de presse, ce dimanche, 10 janvier au lycée de Walia, pour dénoncer cette lenteur et appeler les jeunes diplômés à rester mobilisés et vigilants.

Pour cette plateforme, cela “montre à suffisance que le président de la République n’a pas tenu sa promesse à l’égard de la jeunesse qui vit dans une situation d’inactivité forcée, due au manque de travail, d’emploi qui va grandissant et qui n’est pas à son épilogue”.

Cette plateforme estime que “l’avenir des diplômés sans emploi est littéralement rendu en poussière et tous les regards sont tournés vers le désarroi, faute d’une politique d’emploi au Tchad”. Au vu de cela, elle exige que les 13202 restants soient recrutés durant “le premier trimestre de l’an 2021”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :