Tchad : les députés adoptent la loi relative à la couverture santé universelle

Tchad : les députés adoptent la loi relative à la couverture santé universelle

SANTÉ – Les travaux de la plénière  de l’Assemblée nationale ce lundi ont permis d’adopter la loi sur la Couverture santé universelle (CSU). C’était sous la présidence du premier vice-président, Moussa Kadame.

149 pour, 0 contre et 0 abstention, c’est le résultat du vote de la loi relative à la couverture santé universelle au Tchad ce lundi 03 juin 2019 au palais de la démocratie de Gassi. L’instauration de la Couverture Santé Universelle (CSU) au Tchad améliorera les conditions de vie des populations en facilitant l’accès à tous à un minimum de soins de santé de qualité.

La Couverture santé universelle vise l’accès de toutes les populations à un paquet de soins de base. Elle contribue à la diminution de la part de paiement direct dans le financement de santé, protège aussi la population contre le risque de basculer dans la pauvreté. La CSU permet également une meilleure orientation de l’effort fiscal vers les personnes pauvres, tout en accordant à ceux qui ont une capacité financière de contribuer au financement de la santé universelle.

A lire : Couverture santé universelle au Tchad : le ministère sensibilise les députés sur sa mise en œuvre

Au Tchad, les droits à la santé et à la sécurité sociale sont inscrits dans la constitution de 2018, la déclaration universelle des droits de l’homme et les autres instruments internationaux auxquels le pays a librement souscrit. A l’instar des pays en développement, le Tchad est confronté à des défis sanitaires majeurs.

La mise en place de la Couverture santé universelle au Tchad s’inscrit dans la vision 2030, “Le Tchad que nous voulons”. Elle est en cohérence avec l’axe 4 du Plan National de Développement 2017 – 2021.

Source : Ministère de la Santé publique

Laisser un commentaire