lundi 19 avril 2021
#WADIKOUNDI

Tchad : les conditions de vie dans les prisons sont déplorables

Les Etats Unis ont rendu public un rapport sur les pratiques de droits de l’Homme au Tchad en 2017. Ce rapport épingle les conditions de détention au Tchad et les Droits de l’Homme en général. C’est le Bureau de la Démocratie, des Droits de l’Homme et du Travail du département d’État qui a mené cette enquête.

Il ressort dans ce rapport que la surpopulation carcérale est un problème sérieux dans les 45 prisons que compte le pays ainsi que dans les maisons d’arrêt régionales. Outre cela, le manque de nourriture et d’installation sanitaires adéquates et l’insuffisance de soins de santé. Bien que la population carcérale va grandissante, aucune nouvelle prison n’est construite.

Selon l’enquête les personnes en détention provisoire et les prisonnier condamné sont incarcéré dans les mêmes cellules, les détenus hommes et femmes ne sont pas séparer, les mineurs ne sont pas séparés des prisonniers adultes masculins enfin les enfants sont parfois incarcérés avec leurs mères détenues.

- Advertisement -
spot_img

Par ailleurs, on peut lire dans ce rapport que la nourriture, l’eau potable, les installations sanitaires et les soins de santé ne sont pas adéquats. Les prisons ne disposent apparemment pas d’un budget suffisant pour nourrir les détenus. Les équipements de ventilation en période de chaleur, les équipements de chauffage en période de froid et l’éclairage sont inadéquats ou inexistants dans certaines prisons.

Les textes stipule qu’un docteur doit se rendre dans chaque prison trois fois par semaine, mais cette disposition n’est pas respectée. Les quelques prisons auxquelles étaient affectés des médecins manquaient de fournitures médicales. Les prisons ne comptent pas de médiateur ni de mécanisme au cas où les détenus voudraient se plaindre des conditions de détention.

Malgré la visite du président de la république à la prison d’Amsinéné en novembre 2017 et les décisions qui ont suivies, la mise en œuvre ne suit pas ou très lentement.

 

 

 

 

Victoria Remadji
Jeune journaliste passionnée de TIC et de culture. Je suis de la 44e promo de journalisme de l’École des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic). Une petite fouine qui se pose cette question : POURQUOI ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

économie

Revue de presse : Une présidentielle contrastée, les bruits de bottes se font entendre à nouveau au nord du Tchad

REVUE DE PRESSE – La tenue de l’élection présidentielle le 11 avril dernier et la situation qui prévaut au nord du pays sont les...

Présidentielle : le MPS et ses alliés se préparent à célébrer la victoire de leur candidat à la Place de la Nation

Une mise en place sécuritaire et logistique visible à la place de la Nation a créé de la panique chez beaucoup de N’Djamenois. Tchadinfos...

Recevoir la newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Publicité

Sondage

Application Tchadinfos.com

Publicité