Tchad : les clients ne sont pas contents de l’accueil dans les banques

Tchad : les clients ne sont pas contents de l’accueil dans les banques

Avec la bancarisation des salaires, la fréquentation des banques s’impose aux Tchadiens. Fonctionnaires, petits commerçants ou hommes d’affaires, les banques accueillent chaque jour une multitude de clients. Cet afflux vers les banques n’est pas du goût de plusieurs usagers à cause de l’accueil qui leur est réservé.

L’accueil dans les services des établissements bancaires de la place laisse à désirer. Ce sont les plaintes des usagers que l’on enregistre chaque jour, alors que l’accueil est un acte qui met en confiance l’usager ou le client.

L’agent du guichet est censé donner des renseignements aux clients qui veulent bien avoir une idée sur leur solde ou encore faire un découvert pour résoudre une situation urgente.  Cette  bonne habitude a disparu dans les Banques du pays. On constate un comportement arrogant et dédaigneux de certains agents. Parfois, on s’adresse à eux mais font semblant de ne pas vous prendre au sérieux. Cette attitude a été toujours dénoncée par les clients frustrés et humiliés  des différentes banques de la place mais les responsables continuent toujours à faire la sourde oreille.

Il faut dire que l’accueil est un métier de relations publiques  qui mérite d’être organisé  avec professionnalisme. Le bon accueil  peut faire  la renommée d’un établissement bancaire. Mais au Tchad, quelques rares agents sont véritablement au service des clients. Un tour dans lesdites banques le jour de la paie des agents de l’administration publique permet de se rendre à l’évidence.

Ces banques existent grâce aux usagers alors, il faut quand même les traiter avec un certain égard.  C’est du moins la perception que l’opinion nationale se fait de la mauvaise prestation des agents qui travaillent dans les différents établissements bancaires du pays. Aujourd’hui, tout le monde dénonce le mépris et le dédain que certains responsables des Banques ont pour les clients alors que sous d’autres cieux les clients sont toujours caressés dans le sens du poil.

Afin d’améliorer la qualité d’accueil au niveau des banques, il  faut organiser des campagnes d’information et de sensibilisation à l’intention de tout le   personnel en vue de leur permettre d’adopter les bonnes pratiques managériales au sein de leur service respectif. Il faut rendre ce service accessible, plus visible, plus sûr, plus rigoureux, plus transparent et plus fiable.

Fort de cela, le personnel pourra implémenter une nouvelle vision dans la prestation de ces services. Il faut aussi enseigner au personnel, la règle de courtoisie, la confidentialité, le respect de la dignité  et le droit à l’information. Le laxisme et la corruption doivent être combattus sans complaisance. C’est à ce prix que les clients seront satisfaits de l’accueil qu’on leur réserve dans les banques du de pays.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :