Tchad : les autorités vulgarisent les écoles doctorales

Tchad : les autorités vulgarisent les écoles doctorales

EDUCATION – Placées sous le thème « informations-sensibilisations », les assises des premières journées scientifiques et partenariales des deux écoles doctorales au Tchad ont  commencé ce mardi à N’Djamena.

Organisées par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, les premières assises, ouvertes ce mardi 12 novembre, visent à présenter les deux écoles doctorales au Tchad, notamment l’Ecole doctorale des lettres, sciences humaines et sociales, et l’Ecole doctorale des sciences, techniques et environnement. L’objectif de ces assises est de :

  • Faire  connaître les deux écoles doctorales au grand public ;
  • Permettre aux éventuels candidats au doctorat d’avoir des échanges qu’ils désirent et de s’informer sur les conditions d’inscription aux Ecoles doctorales ;
  • Jeter les bases d’une collaboration  fructueuse avec les milieux socio-économiques et les partenaires techniques et financiers ;
  • Etablir les relations avec l’ensemble des autres acteurs majeurs susceptibles d’appuyer les connaissances au service du développement.

Ouvrant les activités, le représentant de l’Agence universitaires de la francophonie (AUF), Marayi Choroma a témoigné l’appui multiforme  de son institution dans  l’accompagnement de ces deux écoles doctorales. « La direction régionale des Grands Lacs s’engage  à accompagner les deux écoles doctorales. Cet appui apporté aux écoles doctorales n’est qu’un premier dans l’engagement de notre  agence vis-à-vis des écoles doctorales du Tchad. »

Pour le président de l’Université du N’Djamena, Mahamat Barka, « les écoles doctorales représentent, pour cette multitude de jeunes assoiffés de savoir et désireux de transformer positivement leur pays, la continuité de ce rêve légitime, son passage de l’onirique au réel. » Il conclut en exhortant les responsables de ces écoles doctorales à procéder à l’ouverture officielle  des inscriptions  et au lancement des activités académiques dans les plus brefs délais, afin d’accéder l’opérationnalisation  des formations doctorales.

Ces assises dureront deux  jours, du 12 au 13 novembre, au cours desquels  les participants bénéficieront des formations doctorales qui seront présentées par les responsables de l’Enseignement supérieur.

Djimhodoum Serge

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :