Tchad : leadership féminin, des femmes s’organisent

Tchad : leadership féminin, des femmes s’organisent

SOCIETE – L’association des jeunes femmes leaders dénommée Focus international a lancé officiellement ses activités. La cérémonie a eu lieu ce mercredi 18 décembre 2019 au Palais du 15 janvier.

Créée pour le développement du leadership et du potentiel de la femme tchadienne sur toutes les couches sociales et domaines d’activités confondues, Focus international a procédé au lancement officiel de ses activités ce 18 décembre à N’Djamena.

Commencée par une prestation artistique de deux slameuses, la cérémonie a vu la présence de plusieurs femmes leaders venues soutenir le lancement officiel de Focus international.

Le bureau exécutif de Focus a décoré trois membres d’honneur. Il s’agit des femmes ayant des parcours exceptionnels et au leadership inspirant qui seront d’une aide précieuse sur le chemin de la promotion du potentiel de la jeune fille et femme tchadienne. Mme Nehoudamadhi Nailar Clarisse, juriste ayant une brillante carrière dans l’administration publique et dans la société civile, est décorée 1ère membre d’honneur. Suivie de Mme Manegué Ousmane, commerçante de profession, Amouna Ali Sougui, ambassadrice de la jeunesse et présidente de l’association Ziloul Archi, et Mme Keimbadje Betoudji Denise rapporteur adjoint à la commission des Finances de l’Assemblée nationale et membre du Conaf.

La décoration des membres d’honneur est suivie d’une présentation du bureau exécutif dirigé Mme Doudji Hapsita Madjiré. Il est composé des jeunes femmes issues du milieu professionnel ayant des profils de juriste, médecin, ingénieur, communicateur, comptable et logisticien.

Mariam Abdoulaye vice-présidente de l’association a n’a pas manqué de situer  la mission de Focus International. « Focus international, c’est l’association qui veut faire du leadership de la femme tchadienne sa grande passion, son plus grand engagement. Nous pensons qu’il faut vraiment pousser les femmes à s’instruire, à s’émanciper, à s’épanouir et s’accomplir au mieux parce que tellement de choses dépendent d’elles au-delà de la gestion des foyers », a-t-elle souligné.

La présidente, de son côté, estime que « le leadership féminin doit être, en effet, un leadership de référence, de défis, d’innovation mais aussi et surtout un leadership collaboratif dont le fondement dans un monde de plus en plus compétitif devrait émaner de la prise de conscience des femmes sur leurs rôles et responsabilités en tant qu’actrice de développement durable. » Il faut noter que l’association Focus International a pour objectif principal de créer un cadre d’action nationale en faveur des femmes et des jeunes filles. Elle a pour vision de créer une communauté de femmes autonomes, confiantes et capables, qui utilisent leur créativité et leur innovation pour faire entendre leur voix sur la scène internationale et résoudre des problèmes sociaux au Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :