lundi 26 septembre 2022

Tchad : le transfert d’argent dans la zone Cemac, dorénavant possible via Airtel Money

MESSAGE – « Le transfert d’argent dans la zone CEMAC est désormais possible via le service Airtel Money », annonce solennellement le Directeur général d’Airtel Tchad, Djibril Tobe, au cours d’un point de presse organisé le 30 juillet 2021 à l’hôtel Radisson Blu.

C’est dans le souci de faciliter la tâche aux clients d’Airtel afin de réaliser leurs transactions financières depuis le téléphone mobile sans se déplacer qu’a vu le jour cette innovation.
Innovation rendue possible grâce au partenariat entre Airtel Money et le Groupement Interbancaire Monétique de l’Afrique Centrale (GIMAC) qui est à la fois un GIE (Groupement d’Intérêt Economique) regroupant les Banques de la zone, et une plateforme technique permettant l’interopérabilité des tous les systèmes et moyen de paiement dans la zone CEMAC.

En effet, la population tchadienne et les communautés étrangères basées au Tchad peuvent utiliser un compte Airtel Money pour envoyer rapidement de l’argent à leurs famille et amis au Cameroun, au Congo-Brazzaville, au Gabon et en République centrafricaine, de façon sécurisée, directement sur leur téléphone portable qui est un portefeuille électronique ou leurs comptes bancaires. Ce service est officiellement opérationnel depuis cette date grâce à l’intégration d’Airtel Money Tchad à la plateforme d’interopérabilité du GIMAC.

Pour en profiter, il suffit de disposer d’un compte Airtel Money et de composer *436*4*4# pour afficher directement le sous-menu dédié au transfert d’argent dans la zone CEMAC. On peut aussi passer par le menu d’Airtel Money en composant *436# et choisir l’option « 4. Envoyez de l’argent », ensuite « 4. Envoyez de l’argent CEMAC » et suivre les instructions.

Les transactions financières dans la zone CEMAC avec Airtel Money permettent de :
• Envoyer de l’argent du compte Airtel-Money vers des comptes Mobiles Money et comptes bancaires de la zone CEMAC ;
• Recevoir de l’argent des comptes Mobile Money ou des comptes bancaires existants dans la zone CEMAC ;
• Recevoir de l’argent de l’étranger via son compte Airtel Money ou bancaire (Rémittence) grâce aux sociétés de transfert d’argent ;
• Retirer de l’argent du compte Airtel Money sur des distributeurs automatiques de banques interconnectées à l’aide d’un code généré lors de la transaction.
Airtel devient donc le premier opérateur au Tchad à lancer le transfert d’argent international dans la zone CEMAC, de mobile à mobile et de mobile vers les banques.
Aujourd’hui, la société citoyenne continue d’innover avec son service Airtel Money grâce au transfert d’argent international dans la sous-région, moyen rapide, sécurisé et sans frontières.

Ce service, une première au Tchad, contribue à rapprocher les familles mais également facilite la vie aux populations. De plus, en cette période de crise sanitaire le Mobile Money permet d’éviter la manipulation d’argent liquide, un moyen supplémentaire pour se protéger contre le Coronavirus.
« Nous continuerons d’accompagner le gouvernement dans son objectif d’inclusion financière pour digitaliser tous les services financiers et développer les services numériques pour faire du Tchad un hub mondial des TIC. C’est dans cette optique que nous investissons davantage dans la modernisation et l’expansion de notre réseau pour assurer une meilleure couverture et qualité dans les plus de 80% des villes et localités. », affirme le Directeur général d’Airtel Tchad.

Pamgue Bienvenu
Pamgue Bienvenu
Je suis un féru des métiers liés à l’art, au digital. Ma passion pour l’écriture est née d’une envie de me rendre utile, aujourd’hui, elle est devenue ma motivation principale. Journaliste Editeur web, Blogueur, Chroniqueur culturel, Community manager, j’ai plusieurs casquettes qui me lient aisément à ma plume.

Laisser un commentaire

économie

« L’UNPT en tant que regroupement de partis politiques et personnes ressources ne participe pas au DNIS »

Par un communiqué signé de son coordonnateur, Abdel-Salam Chérif, le regroupement Une nation pour tous (UNPT) indique qu’il ne participe pas au dialogue national....

Burkina : quatre morts dont deux militaires dans une attaque à l’est du pays

Deux militaires burkinabè et deux volontaires pour la défense de la patrie (VDP, supplétifs de l'armée) ont été tués samedi, dans une attaque armée...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
949 votes · 950 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité