Tchad: le syndicat des magistrats du Tchad s’indigne de l’agression de ses membres par un général d’armée

Tchad: le syndicat des magistrats du Tchad s’indigne de l’agression de ses membres par un général d’armée

Un incident a opposé un général d’armée et des magistrats le 26 novembre au quartier Hilé-houdjaj, dans le 10e arrondissement de N’Djamena. Le Syndicat des magistrats du Tchad (Smt) dénonce le comportement de ce général.

Dans la journée du 26 novembre, une formation du tribunal de grande instance de N’Djamena, la 3eme chambre civile a eu maille à partir avec un général de l’armée. L’affaire s’est passée au quartier Hilé-houdjaj, dans le 10e arrondissement de la capitale tchadienne.

Contacté, l’un des magistrats présent sur les lieux raconte : “C’est tout un tribunal qui a été agressé.  Le tribunal était descendu pour constater un terrain à propos d’un conflit foncier dans le 10e arrondissement. Sur le terrain, un prétendu général est venu nous agresser. C’était en présence des juges, greffiers et avocats”.  Ce magistrat d’ajouter que le procureur est saisi et qu“une enquête est ouverte”.

Aujourd’hui, le Syndicat des magistrats du Tchad (Smt), s’est  dit “bouleversé par les menaces et attaques récursives dont font l’objet les magistrats“. Le Smt exige que “ledit général et ses complices soient arrêtés et traduits devant les juridictions afin qu’ils répondent de leurs actes”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :