Tchad : le sucre en carreau se raréfie depuis quelques jours à N’Djamena

Tout est parti d’un constat selon lequel, depuis quelques jours, les boutiques dans les marchés et les quartiers de N’Djamena ne parviennent plus à répondre aux demandes des clients en besoin du sucre en carreau.

Un tour dans les différentes boutiques de la capitale, puis au marché de Dembé n’a pas prouvé le contraire. Les gérants de ces habituels points de vente ont témoigné de cette rareté du paquet de sucre en carreau, sans donner de détails sur les causes réelles.

Certains commerçants ont essayé de dire que le problème serait lié à une quelconque fermeture de frontière N’Djamena-Kousseri. D’autres pensent que c’est plutôt les importations frauduleuses, qui habituellement, alimentent la ville en sucre carreau et autres articles, qui seront stoppés.

En quelques jours, cette rareté du sucre en carreau n’a pas non seulement obligé les consommateurs à se contenter du sucre en poudre, mais elle a aussi fait grimpé le prix du paquet de sucre dans certains endroits. Pour avoir un paquet qui était à 1 000 francs CFA, il faut débourser jusqu’à 1 250 francs CFA aujourd’hui.

MOÏSE Dabesne Léon, stagiaire

Laisser un commentaire