Tchad : le SIAT offrira de multiple opportunités pour l’économie

Tchad : le SIAT offrira de multiple opportunités pour l’économie

Le comité d’organisation du Salon international de l’artisanat du Tchad (SIAT) a communiqué ce matin sur les préparatifs et les objectifs de cet événement.

Prévu du 14 au 16 octobre, le Salon international de l’artisanat du Tchad (SIAT) réunira cinq pays plus le Tchad et accueillera plus de 100 artisans. Pour des précisions quant à l’organisation, une conférence de presse a été tenue ce mercredi 9 octobre par le comité d’organisation réunissant le ministre du développement touristique et de l’artisanat, Madeleine Alingué, le coordinateur de l’Office national de promotion du tourisme, de l’artisanat et des arts, Abakar Rozzi Teguil, et le président du comité d’organisation Ousmane Abbas.

Lors des échanges, l’accent a été mis sur l’importance du secteur de l’artisanat, la transmission du savoir-faire entre les artisans et l’utilité de la validation du plan du développement de l’artisanat. « L’artisanat est un secteur essentiel pour l’économie du pays », a affirmé le ministre du développement touristique et de l’artisanat, Madeleine Alingué.

Pendant cette causerie, des journalistes ont posé leurs problèmes entre autres sur le local du centre de l’artisanat, la particularité du salon.  Pour cette édition, prendront part à cet évènement le Soudan, le Togo, le Cameroun, le Mali et le Sénégal. « Ces pays vont mettre le Tchad en compétition et lui permettra par la suite d’améliorer ses produits artisanaux », souligne Madeleine Alingué.

A LIRE: Tchad : l’ONPTA annonce le report du Salon international de l’artisanat tchadien

Un secteur offrant multiple possibilités, l’artisanat est en plus un espace de promotion et de commercialisation. A cela, le SIAT a pour objectif de faire connaître l’amélioration de la qualité du produit d’artisanat afin de créer des marques made in Chad, de mettre l’artisanat au centre des visions. Aussi, c’est l’opportunité de discuter sur le plan national du développement de l’artisanat. Pour la concrétisation de ces derniers, le ministre chargé de l’artisanat confirme qu’« un travail acharné est en train d’être fait pour mettre une valeur monétaire à nos produits. ».

LIRE AUSSI: un premier salon international de l’artisanat prévu pour septembre

Co-organisé par l’ONPTA et l’association Tchad inter Art, le Salon international de l’artisanat du Tchad débutera du 14, 15 et prendra fin le 16 octobre. Cet évènement sera un espace de proposition, de sensibilisation, d’encouragement et de montrer tous les génies créateurs tchadiens avec des nouvelles productions. Le SIAT a de même l’intention de créer un canal afin que les artisans puissent proposer des produits avec la qualité tchadienne.

Laisser un commentaire