Tchad : le salaire d’une partie de fonctionnaires viré cette nuit

Tchad : le salaire d’une partie de fonctionnaires viré cette nuit

Les salaires du mois de février viennent d’être virés dans certaines banques de la place nous fait savoir une source. Finalement payés, malgré les rumeurs sur l’absence des salaires des agents de l’État pour le mois de février 2018, suite à la grève entamée par les Travailleurs du secteur public fin janvier 2018, en protestation contre les abattements et la coupe des indemnités.

Les fonctionnaires ayant appris la nouvelle, via les « SMS Banking », ont pris d’assaut les guichets automatiques des banques pour retirer leurs salaires. On aperçoit des longs fils d’attente devant les guichets automatiques de quelques banques. Chacun veut s’assurer que son salaire n’a pas subi des nouvelles coupes. Beaucoup confient avoir perçu les mêmes salaires que celui du mois de janvier.

La rumeur faisait état d’une partie des agents de l’État qui ont subi les conséquences de la grève, notamment les travailleurs du secteur de l’éducation et de la santé. Selon une source à la solde, plus de 31 000 agents seraient exclus de la paie de ce soir, il s’agit en effet des agents de l’éducation et de la santé. Mais instruction a été donné à la dernière minute pour qu’ils soient eux aussi payés normalement. Selon notre source ça devrait incessamment.

En effet, à l’assemblée générale, de la plate-forme revendicative, tenue le 3 mars 2018, le secrétaire général de l’Union des Syndicats du Tchad (UST), M. Gounou Vaïma Gan-Faré, informait les Travailleurs que le Gouvernement a payé en janvier 92 000 agents à hauteur de 19 milliards FCFA et pour le mois de février ce sont 61 134 fonctionnaires, dont des militaires qui sont payés pour 12,222 milliards FCFA.

 

4 Commentaires

  1. Allafi Simon Warhaye
    7 mars 2018 at 9 h 21 min Répondre

    Ça veut dire que rien n’est fait de la part du gouvernement. Le problème actuel n’est pas le paiement des salaires. Mais le véritable problème c’est l’abattement, question à laquelle Idriss Déby doit répondre.

  2. DJONGA KOLANDI
    7 mars 2018 at 9 h 24 min Répondre

    la lutte continue

  3. DDA
    8 mars 2018 at 22 h 19 min Répondre

    hum ou va mon pays?mes larmes ne cessent de couler

  4. Prosper sago
    9 mars 2018 at 1 h 37 min Répondre

    Qu’est ce qui est à l’orgine de la crise et les solutions (court, moyen et long terme)?
    Deby joue la carte française. La france… … …

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :