Tchad : le projet REVANCHE offre un château d’eau au village Saraf Ousba

Tchad : le projet REVANCHE offre un château d’eau au village Saraf Ousba

Le village Saraf Ousba est situé à une dizaine de kilomètres de la ville de Mangalmé dans la province du Guéra. Ce village qui a des problèmes d’eau potable vient de bénéficier grâce au projet REVANCHE d’un château d’eau.

Avant l’implantation du château d’eau par l’ONG Oxfam qui exécute le projet REVANCHE dans la province du Guéra, le village Saraf Ousba s’approvisionnait en eau dans les Ouadi. Les enfants sont tous les temps malades, ont des problèmes au ventre etc. témoigne un villageois.

Le château d’eau qui est inauguré ce 20 juillet 2019 par l’ONG Oxfam est équipé d’un panneau solaire de 1 000 Watts, d’une pompe immergée. Il a une capacité de production de 25m3 qui équivaut à 25 fûts d’eau.

Le village Saraf Ousta est à vocation éleveur. Un abreuvoir a été construit. Mais il n’est pas bien entretenu, regrette malheureusement les responsables de l’ONG Oxfam à Mangalmé.

Ce sont plus de 475 ménages qui vont bénéficier de ce château d’eau potable. A dos d’âne ou avec un moyen de transport d’eau traditionnel, les jeunes filles font des va-et-vient pour remplir les jarres de l’eau potable.

Pour la gestion de ce point d’adduction d’eau potable, un comité de gestion est mis en place par la base d’Oxfam de Mangalmé. Le comité est composé des femmes et des hommes dudit village.

Le projet REVANCHE porte sur la Résilience et l’Adaptation aux variabilités climatiques pour une Sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Tchad. Financé par l’Union européenne, le projet est exécuté par l’ONG Oxfam dans les provinces du Wadi Fira, Guéra et Ouaddaï.

Laisser un commentaire