Tchad : le procès en appel du correspondant de DJA FM s’ouvre à Mongo

Tchad : le procès en appel du correspondant de DJA FM s’ouvre à Mongo

JUSTICE – Condamné en première instance à six mois de prison ferme et 100 milles Francs CFA d’amende pour diffamation et outrage à magistrat, la radio DJA FM a fait appel du verdict. Le procès en appel s’ouvre ce 14 janvier 2020 à Mongo

Ali Hamata Achene sera défendu par deux avocats, Me Clarisse Nomaye et Max Roalngar. Le coordonnateur par intérim de la radio plurielle, Allamine Bineyé Abakar se trouve aussi à Mongo pour soutenir son reporter.

Ali Hamata Achene est correspondant de la radio Dja Fm à Mongo. Il a été condamné le 7 janvier 2020 pour outrage à magistrat, diffamation et consommation de stupéfiants en première instance par le tribunal de Mongo dans la province du Guéra.

En appel, le juge confirmera ou réformera le jugement.

Laisser un commentaire