Lundi 17 mai 2021

Tchad : le président Déby s’engage à lever la restriction d’accès aux réseaux sociaux

Le chef de l’Etat, Idriss Deby Itno, s’est engagé ce samedi à tout mettre en œuvre pour lever la restriction sur les réseaux sociaux. C’est à l’issue du Forum Tchad numérique, tenu du 11 au 13 juillet à N’Djamena.

C’est un début de soulagement pour les internautes tchadiens. C’est la première fois que le chef de l’Etat se prononce sur la censure des réseaux sociaux. Après plus d’un an et trois mois, le président de la République Idriss Déby Itno, s’est engagé à œuvrer pour lever l’interdiction d’accès aux réseaux sociaux ce 13 juillet. ” Je m’emploierai à ce que tous les obstacles qui freinent l’évolution des TIC” soient levés” a-t-il dit.

Depuis le 28 mars 2018 l’accès aux réseaux sociaux à savoir, Facebook, Messenger, Whatsapp, Twitter ou encore Viber était limité au Tchad. Les citoyens étaient obligés d’utiliser les réseaux privés VPN pour accéder à leurs comptes.

Cette interdiction qui constitue une restriction de la liberté d’expression avait soulevé des réactions au sein de la société civile.  Deux avocats, Me Frédéric Nanadjingué et Me Frédéric Dainonet avait même saisi le président du tribunal de grande instance de N’Djamena aux fins de cessation sous astreintes, des restrictions de connexion aux réseaux sociaux, par une requête en référé en date du 15 août 2018. Mais c’était sans gain de cause car la censure sera maintenue après le jugement à la cour d’appel.

Lire aussi : Censure des réseaux sociaux : la réaction de l’ONG Internet sans frontières et des OSC

Le parti au pouvoir avait justifié la censure des réseaux sociaux par des raisons sécuritaires. Invité de la matinale de la Radio France Internationale (RFI) le 23 mai dernier, Jean Bernard Padaré, secrétaire national du Mouvement patriotique du salut (MPS) avait dit : « Ces réseaux sociaux peuvent être utilisés pour des raisons terroristes… Donc c’est pour des raisons simplement de sécurité de nos citoyens ». Une déclaration qui n’a d’ailleurs pas convaincu les internautes tchadiens.

Il faut le dire, cette annonce de levée de la censure des réseaux sociaux est à mettre à l’actif de l’actuel ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Dr Idriss Saleh Bachar.

Lire aussi : Chronologie : coupure des réseaux sociaux au Tchad, un an déjà

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Tchad : Abou Moussa, nommé conseiller diplomatique à la Présidence après plus de 30 ans de carrière à l’ONU

Agé de 71 ans, Abou Moussa est nommé ce 16 mai 2021 conseiller diplomatique à la Présidence de la République. Ce, après plus de...

Coup de cœur du week-end : Obie G dit stop à la violence faite aux femmes

Elles sont nombreuses ces femmes victimes de viol dans le monde. Cette pratique est récurrente en Afrique et surtout au Tchad. L’artiste et rappeur...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
86 votes · 87 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus