Tchad : le président Déby recadre la rémunération des PCA

Tchad : le président Déby recadre la rémunération des PCA

Par un décret n°1314, signé le 23 juin 2020, le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, recadre la rémunération des nouveaux Présidents des Conseils d’Administration (PCA) des établissements publics, des sociétés d’Etat et parapubliques.

Les modalités de rémunération des PCA sont désormais fixées par le Conseil d’administration de chaque entité. Alors qu’un précédant décret portant le numéro 1024, du 29 mai 2020 stipule que, les PCA bénéficient d’une rémunération mensuelle correspondant à celle du directeur ou coordonnateur général de l’entité concernée.

Selon les termes du nouveau décret, les PCA bénéficient d’un salaire dont les modalités sont fixées par le Conseil d’administration de chaque entité. Les PCA exerçant une autre activité publique rémunérée n’auront droit qu’à une allocation forfaitaire occasionnelle. Les modalités et le montant de cette allocation sont fixés par le Conseil d’administration. Or le précédent décret n’exclut aucun PCA.

En effet, le gouvernement tchadien a décidé que désormais les PCA des établissements publics, des sociétés d’Etat et parapubliques soient nommés par un décret du chef de l’Etat. Ainsi, le décret n°1023, du 29 mai 2020 a été pris pour règlementer les modalités de désignation des PCA.

Le 2 juin, près d’une quarantaine des PCA des entités concernées ont été nommés à la faveur du décret n°1117. Beaucoup sont déjà installés à leurs postes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :