Tchad : le président Déby promet de focaliser son attention sur le rapport du MAEP

Tchad : le président Déby promet de focaliser son attention sur le rapport du MAEP

Le rapport du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) présenté jeudi 21 juin 2018 par le professeur Abou Manga touche toutes les facettes des   domaines thématiques qui forment la charnière de l’organisme.  Il s’agit notamment de la démocratie, du développement ainsi que des questions transversales. Dans son discours, le chef de l’Etat tchadien s’est appesanti sur les questions de démocratie, de gouvernance politique, du développement socio-économique ainsi que les défis transversaux.

Dans le domaine de la démocratie et de la gouvernance politique, le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno souligne que, ce sont des avancées significatives qui ont été enregistrées comme le prouvent l’ancrage des libertés publiques et des droits humains, la pleine manifestation de l’expression plurielle et la tenue régulière des consultations électorales ouvertes et transparentes. Selon lui, l’environnement politique du Tchad est l’un des plus harmonieux du continent. « La mise en place du Cadre national de dialogue politique qui regroupe, dans une parfaite communion, la majorité présidentielle et l’opposition démocratique, est un cas école qui fera naturellement beaucoup d’émules » déclare-t-il. Idriss Déby Itno ajoute que : « de nombreux actes du Forum National Inclusif sur les réformes institutionnelles que nous mettons progressivement en musique visent effectivement à consolider les acquis démocratiques et à renforcer l’État de droit ».

Sur la bonne la gouvernance, le président de la République cite précisément la mise en place prochaine du Haut Conseil des Collectivités Autonomes et des Chefferies Traditionnelles. D’après lui, cette institution va catalyser et impulser la dynamique de la décentralisation et de la responsabilisation des entités territoriales décentralisées tel que mentionnée dans le rapport. En matière de lutte contre la corruption et le détournement des biens publics, le chef de l’Etat indique que le pays a des défis à relever, car, les résultats des actions déployées sur le terrain n’ont pas comblé toutes les attentes.

Abordant la question économique, Idriss Déby Itno renseigne que des actions de grande envergure sont aussi prévues. En dépit de la conjoncture économique qui est toujours rude, il assure que le Gouvernement va orienter des investissements robustes dans l’éducation, la santé et le développement rural.

Sur les questions transversales évoquées dans le Rapport, notamment les conflits internes provoqués par les difficultés d’accès aux ressources naturelles, les défis environnementaux, la promotion du genre et la valorisation du capital humain, le président de la République rassure qu’il va focaliser toute son attention.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :