Tchad : Le président Déby donne 72 heures aux maires de N’Djamena pour réparer leur mauvaise gestion

Tchad : Le président Déby donne 72 heures aux maires de N’Djamena pour réparer leur mauvaise gestion

Le chef de l’Etat Idriss Déby Itno a reçu ce lundi 23 juillet à la présidence, le maire de la ville de N’Djamena et les maires des 10 communes d’arrondissement. Il a dénoncé la mauvaise gestion qui caractérise les exécutifs communaux. Dans son adresse, le président donne 72 heures aux maires pour améliorer les conditions de vie des populations.

Le chef de l’Etat, bien informé des situations que traverse la population de la capitale et de la mauvaise gestion des ressources de la mairie de N’Djamena a donné 3 jours aux maires pour arrêter « l’anarchie » qui règne. « La situation que vit actuellement la mairie de N’Djamena est grave. Il est donc nécessaire de tirer des leçons de cette situation fâcheuse. […] Mesdames et messieurs, je vous donne 72h pour réparer le mal en attendant les mesures fortes qui seront prises par le gouvernement dans les prochains jours en vue de répondre aux besoins de la population » déclare le président Idriss Deby Itno.

Dans sa communication, le chef du gouvernement est revenu sur tous les maux qui freine le bon fonctionnement de la mairie et des communes d’arrondissement de la capitale. Entre autres les tares observées, la disparition du parc automobile de la voirie municipale qui a coûté environ 15 millions de FCFA, le manque de suivi des services d’entretien de caniveaux et de lampadaires. Le président Idriss Deby Itno déplore également « l’affairisme », « la corruption », « le laisser-aller » et « conflit individuel » présents à la mairie de N’Djamena et qui n’honorent pas les responsables municipaux alors que les N’Djamenois attendent beaucoup d’eux. Il avoue également que : « les recettes de la mairie vont à plus de 90% dans les poches des individus véreux bien identifiés dont le souci principal est de vider systématiquement les caisses de la mairie. »

3 Commentaires

  1. Adoum
    23 juillet 2018 at 21 h 35 min Répondre

    Qui dira qu’on peut regler le probleme en 72h. Tout flatteur vit au depend de celui qui l’ecoute. “Vitrine de l’Afrique, Emergence 2025, puis 2030, PND reussie,Ndjamena Djana etc. Soyons serieux. Que peut-on attendre des Tintins dans 72h??? Pour resoudre le calvaire des tchandiens(nes).Les mots nous manquent… On brule a l’interieur. Chaque peuple a le dirigeant qu’il merite. Arretons de nous plaindre. Wait and see

  2. Adam Ali Abakar
    24 juillet 2018 at 1 h 10 min Répondre

    J’aimerai qu’ils arrangent l’électricité

  3. KANEYELLA GAOU Prosper
    24 juillet 2018 at 3 h 29 min Répondre

    Je ne crois pas qu’en 72 heures qu’on peut réparer ces dégâts. Puisque ces désordres existent il y’a plus de 72 mois et même plus, et, c’est ne pas à ce temps lapse que ça peut se résoudre. Ne tirons pas le boeuf par sa corne chers autorités de la République du Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :