dimanche 25 septembre 2022

Tchad: le président de la Hama oriente les médias pour la couverture du dialogue national

Le président de la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel, Abderamane Barka a fait un point de presse, ce mardi, 09 août à la Maison des médias du Tchad pour clarifier la situation du secteur de l’information et de la communication par rapport au dialogue national inclusif.

Dès l’entame de sa déclaration, le président de la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel (Hama), Abderaman Barka a tenu à rappeler le rôle primordial qui sera celui des médias pendant et après le dialogue national inclusif. « La réussite de ce dialogue dépendra de la responsabilité et du professionnalisme de chaque médium…Les médias ont l’obligation de transmettre fidèlement les informations pour son engagement à l’édification d’un Tchad nouveau, de paix, de solidarité et de concorde nationale », a-t-il précisé.

Malheureusement le milieu journalistique tchadien « est truffé d’organes évoluant à contrecourant des textes qui régissent la profession. Ce qui ne semble pas donner toutes les garanties nécessaires pour une meilleure couverture de l’événement », a-t-il souligné en citant comme exemple certains acteurs du secteur des médias privés qui exercent en marge de la loi, du code d’éthique et de la déontologie du journaliste.

Abderaman Barka fait aussi remarquer qu’une génération d’autres acteurs de médias, connus par l’appellation de « journalistes d’intervention rapide », usurpent du titre du journaliste, se transforment en maitres chanteurs et raquetteurs ainsi que certains responsables des médias prêts à tout pour l’argent, profitent de la situation pour faire leurs propagandes au point même de se constituer en réseau et autre groupe de revendications.

Le professionnalisme, c’est le seul mot que le président de la Hama demande aux acteurs du secteur des médias d’épouser pour le succès du dialogue national souverain et inclusif en vue.

Laisser un commentaire

économie

Mandoul : la crue du fleuve Barh-Sara menace

Dans le département du Barh-Sara, province du Mandoul, la montée du fleuve Barh-Sara menace les habitants des quartiers riverains et empêche la traversée par...

Coopération : une mission conduite par le ministre de l’Economie séjourne en Arabie Saoudite

Le ministre de l’Économie, de la Planification du Développement et de la Coopération Internationale, Moussa Batraki, à la tête d’une forte délégation (public-privé), séjourne...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité