Tchad : le personnel de l’Anader revendique un an d’arriérés de salaire

Tchad : le personnel de l’Anader revendique un an d’arriérés de salaire

Le personnel de l’Agence nationale d’Appui au Développement rural (Anader) observe une grève sèche d’une semaine pour réclamer le paiement d’un an  d’arriérés de salaire.

Après une grève d’avertissement, la semaine dernière, la cellule syndicale de l’Anader observe depuis ce matin une grève sèche d’une semaine. Les agent de cette institution revendiquent la totalité de leur salaire  de l’année 2018-2019 qui s’élève à un an d’arriérés.

Selon Bagao, le représentant de la cellule syndicale, les revendications du personnel ne se limitent pas qu’au salaire. La clarification du statut du personnel après le contrôle de l’Inspection d’Etat est aussi exigée par la cellule. « On nous dit qu’une partie du personnel sera dégagé et jusqu’à là ils refusent d’afficher la liste. Il faut qu’on nous dise qui est maintenu et qui est licencié » dit-il.

Toutefois, le délégué du personnel dit être près au dialogue avec l’administration de l’Anader.

Laisser un commentaire