Tchad: le parti Un Nouveau Jour s’insurge contre l’interdiction des réseaux sociaux

Par un point de presse animé ce midi à la Maison des Médias du Tchad le parti Un Nouveau Jour demande aux autorités d’avoir de la retenue et de ne pas inciter les forces de l’ordre à sévir contre le peuple dans le but de se maintenir au pouvoir.

Selon le parti Un Nouveau Jour, depuis plus d’une semaine le gouvernement a coupé toute connexion aux réseaux sociaux, pratique digne d’une “dictature rampante, pire que la dictature du temps du parti unique”. le Parti marque sa désapprobation la plus totale et réclame le rétablissement immédiat de Facebook pour permettre à la jeunesse en particulier et, à tout le peuple tchadien en général de retrouver sa liberté d’expression.

“Un régime qui ne peut s’offrir une expression d’idées multiples, voire contraires à la pensée des tenants du pouvoir est un régime dictatorial. Il est temps que cesse la pensée unique”, a déclaré le Secrétaire national du parti Nasra DJIMASNGAR. Pour lui de completer, étant privée de marches pacifiques, la jeunesse s’est rabattue sur les réseaux sociaux pour se défouler.

Un Nouveau Jour rappelle aussi aux opérateurs de téléphonie mobile qu’ils sont liés à leurs clients par des contrats et le refus d’exécuter leur obligation est poursuivable devant les tribunaux.

En outré, le parti se dit attacher du prix à l’organisation des élections libres, transparentes et inclusives.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :