Tchad : le parti réformiste déplore le traitement inégal de certains corps de l’armée tchadienne

Tchad : le parti réformiste déplore le traitement inégal de certains corps de l’armée tchadienne

Société: Le président national du parti réformiste, Yacine Abderaman Sakine, a dénoncé l’inégalité dans le traitement de certains corps de l’armée. C’est à travers un point de presse fait ce 7 décembre.


Le traitement de certains corps de l’armée a été au centre de ce point de presse. L’armée tchadienne est souvent remarquée par son courage et bravoure à l’échelle nationale et internationale. Malgré ces exploits réalisés, le traitement n’est pas le même pour tous les corps, selon Yacine Abderaman Sakine, président national du parti réformiste. Pour lui, certains sont négligés, meprisés et abandonnés. « Il est anormal qu’un commandant, un agent de la police et même certains généraux de l’armée nationale se déplacent à moto et parfois même à pied, en même temps on trouve un lieutenant ou un capitaine de la même armée qui se déplace en voiture ayant une valeur très élevée », deplore-t-il.

Yacine Abderaman Sakine poursuit qu’il est également anormal qu’un militaire fassr 15 ans dans l’armée sans avoir un grade ou un poste de responsabilité, et qu’au même moment, l’on trouve un militaire qui est dans la même armée, âgé de 30 ans et qui devienne commandant, colonel et même général.  »Cela est injuste et inacceptable », martèle-t-il.

Toutefois, le parti réformiste interpelle les militaires tchadiens d’être à la hauteur de leurs tâches, disciplinés et professionnels afin de servir toute la nation tchadienne, tout en réclamant leurs droits dans la légitimité.

Le parti exhorte en outre le gouvernement en tant qu’autorité des armées de mettre fin à l’injustice, au favoritisme, au clanisme, à la discrimination et au désordre qui s’installent au sein de l’armée nationale. Aussi, invite-t-il le gouvernement à améliorer les conditions de vie et de travail des militaires tchadiens afin qu’ils remplissent loyalement leurs rôles.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :