Tchad : le ministre de l’Education nationale en visite dans les établissements publics

Tchad : le ministre de l’Education nationale en visite dans les établissements publics

Le ministre de l’Education nationale et de la Promotion civique Aboubakar Assidick Tchoroma a effectué une visite dans les établissements publics de la ville de N’Djamena pour s’enquérir de l’effectivité de la rentrée scolaire 2018-2019. Une visite qui l’a amené au lycée Félix Éboué, le lycée Technique Commercial, le lycée de Diguel centre et celui de Gassi, ainsi qu’au lycée la Liberté. 

Lancée solennellement le 1er octobre 2018 au Collège Évangélique de N’Djamena, la rentrée scolaire dans les écoles publiques reste jusqu’à preuve du contraire ineffective pour cause de grève enclenchée par la plateforme syndicale. Une grève occasionnée, il faut le rappeler par l’abattement de salaires des fonctionnaires du secteur public.

La visite du ministre de l’Education nationale et de la Promotion civique ce 15 octobre 2018 est motivée par le désir de s’enquérir de l’évolution des cours. Chose qui est loin de commencer. Pendant tout son trajet, élèves et enseignants ont brillé par leur absence. Le ministre s’est entretenu avec les responsables des établissements qu’il a visités. Un entretien qui lui a permis de laisser aux chefs des établissements des consignes.

De l’avis du ministre Tchoroma, les inscriptions dans certains établissements ont bien démarré. Il faut juste que les parents et les enseignants reviennent à leur devoir afin de reprendre avec les cours. Il est d’ajouter pour le ministre qu’une liste est ouverte dans les établissements afin de pointer les enseignants qui viennent répondre à leur devoir. “ L’enseignant qui ne sera pas là est considéré comme un gréviste et il doit assumer. On va transférer la liste à qui de droit ”conclut-il.

Un commentaire

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :