Tchad : le ministre de la Santé rassure sur la maladie inconnue dans le Guéra

0
674

Ces derniers jours, une maladie inconnue fait peur dans la province du Guéra. Le ministre en charge de la Santé publique, Abdoulaye Sabre Fadoul vient, à travers ses réseaux sociaux de faire une mise au point.

“Depuis deux jours, des rumeurs circulent sur une prétendue épidémie inconnue ayant causé la mort d’une cinquantaine de personnes dans la zone de Melfi au village dit Tamki. Nous voulons rassurer nos compatriotes qu’entre le 19 et le 23 octobre, trois missions de terrain ont été déjà menées par nos équipes de la délégation provinciale du Guera en étroite collaboration avec les autorités administratives”, écrit Abdoulaye Sabre Fadoul.

Pour le ministre de la Santé,malgré les moyens limités, les équipes du ministère ont eu à diagnostiquer 52 malades, à traiter 12 sur place ou les référer 4 vers les structures sanitaire les plus proches, mais aussi à distribuer des moustiquaires imprégnées d’insecticide, faire la sensibilisation, etc.

Pour le ministre, tout indique qu’il s’agit de cas de paludisme, avec 8 morts comptabilisés par ses équipes dans ces ferriks des nomades, “lesquels ont besoin d’être sensibilisés à fréquenter les structures sanitaires au lieu de faire confiance aux charlatans ambulants”.

Abdoulaye Sabre Fadoul rassure que pour l’instant, la situation est sous contrôle. “Des prélèvements sont acheminés vers nos laboratoires pour confirmer les premiers diagnostics. Une équipe pluridisciplinaire du Ministère sera dépêchée dès demain dans les districts concernés pour des investigations complémentaires”, indique le ministre de la Santé qui invite à “s’abstenir de susciter une psychose qui ne se justifie pas”.

Lire aussi :Guéra : une maladie d’origine inconnue fait ravage à Melfi

Laisser un commentaire