Tchad : le ministre de la jeunesse appelle le nouveau bureau exécutif du CNJT à faire preuve de responsabilité et d’abnégation

SOCIÉTÉ – Le ministre de la jeunesse et des sports, Routouang Ndonga Christian, a officiellement installé les membres du nouveau bureau exécutif du Conseil national de la jeunesse du Tchad (CNJT), dans leurs fonctions. La cérémonie officielle a eu lieu ce lundi 28 décembre dans un hôtel de N’Djamena.

Composé de 17 membres, le nouveau bureau exécutif du CNJT entre ainsi, de manière officielle, en fonction, sous la bénédiction du ministre de la jeunesse et des sports. Plusieurs responsables politiques, leaders religieux et de la société civile, chefs d’entreprises et membres du gouvernement ont pris part à cette cérémonie.

Dans son allocution, le président du nouveau bureau, Abakar Al-Amine Dangaya a souligné que la démarche ayant abouti à la mise en place de ce nouveau bureau n’a pas été un long fleuve tranquille mais, “il convient de saluer la contribution de tous  les jeunes, ainsi que le bureau sortant, qui n’ont ménagé aucun effort pour rendre cet événement possible”.

Selon lui, cet événement montre à suffisance que c’est une nouvelle page qui va  s’écrire et “elle va s’écrire avec tous les jeunes sans distinction aucune, de manière à réussir le pari que nous sommes fixés”, a-t-il indiqué. Pour lui, l’unité de la jeunesse, socle du vivre ensemble est à jamais nécessaire pour la réalisation des aspirations de la jeunesse.

Prenant la parole, le ministre de la jeunesse et des sports, Routouang Ndonga Christian a fait savoir qu’avec ce nouveau bureau, “c’est une nouvelle ère pleine d’ambition et de perspective qui s’ouvre indubitablement pour notre pays le Tchad. Une ère de paix qui mettra en orbite, à n’en point douter, notre cher et beau pays le Tchad, sur le sillage de pays émergent”.

Pour lui, “l’ancrage de cette paix et cette quiétude tant voulues par nos partenaires techniques et financiers, mais aussi et surtout nous-mêmes fils du Tchad, ne peut être réel que lorsque chaque fille et fils du Tchad, apportera sa pierre à l’édifice pour la construction de notre pays à travers la culture du dialogue, de la tolérance, de l’unité, et de la cohabitation pacifique”a-t-il précisé. Et de souligner que “la concorde nationale et l’amour de la patrie sont des gages indéniables et indéfectibles de tout développement”.

Pour le ministre, le président de la République porte dans son cœur la jeunesse et donc le nouveau bureau exécutif du CNJT ne doit pas le décevoir, a-t-il relevé. Le bureau entrant doit faire preuve de beaucoup de responsabilité et d’abnégation dans l’accomplissement de ses tâches, a recommandé le ministre, car selon lui, ” l’émergence du Tchad, exige de tous les fils, la participation et le dynamisme, insufflé par le chef de l’État lui-même”.

Après son allocution, le ministre a procédé à l’installation des 16 membres présents, du nouveau bureau du Conseil national de la jeunesse du Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :