Tchad : le marché noir de vente des téléphones “Wall Street”, est démoli

Depuis ce matin, le marché de vente des téléphones (neufs et de seconde main) appelé “Wall Street”, situé derrière le siège de l’opérateur de téléphonie Moov africa est en démolition.

Toutes les boutiques se trouvant là sont démolies par les agents de la Mairie centrale. Selon certains vendeurs, aucun délai ne leur a été accordé.

Mais du côté de la Mairie centrale de N’Djaména, on justifie cette démolition par des raisons sécuritaires et surtout par le fait que ce marché, qui était autorisé au début, s’est agrandi anarchiquement, obstruant la rue et happant pratiquement les entreprises et services situés à côté (Direction des Ressources Humaines du Ministère de l’Éducation et Moov africa notamment).

Notre source indique qu’un autre site leur a été octroyé au quartier Klemat et que plusieurs délais leur ont été accordés mais ils n’ont pas obtempéré. D’où ce déguerpissement.

2 Commentaires

  1. Amine ben moukhtar
    13 février 2021 at 12 h 29 min Répondre

    A cause des maigres sommes donné par soit disant l’opérateur téléphonique Moov ou la GRH que vous avez osez de faire déguerpir ces jeunes, où ils vont installé ? Vous n’avez pas pensé à la devenir de leur familles? “Chacun subira le même sort qu’a subit son prochain”

  2. Amine ben moukhtar
    13 février 2021 at 12 h 30 min Répondre

    A cause des maigres sommes données par soit disant l’opérateur téléphonique Moov ou la GRH que vous avez osez de faire déguerpir ces jeunes, où ils vont installé ? Vous n’avez pas pensé à la devenir de leur familles? “Chacun subira le même sort qu’a subit son prochain”

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :