mercredi 22 septembre 2021

Tchad : le marché à bétail de Diguel doté des toilettes publiques

Ce 27 juillet, le Centre pluridisciplinaire pour la recherche et l’action en matière de développement du Tchad (Cprad/T) a mis à la disposition du marché à bétail de Diguel, un compartiment de 4 toilettes.

« La question  hygiène et assainissement, l’Etat tchadien et ses partenaires y investissent énormément de moyens.  Mais le constat que l’on fait,  là où on habite, là où on boit, c’est également là qu’on défèque. Cela relève d’un comportement d’un autre âge », a déclaré Rititingar Appolinaire, président Fondateur du Cprad/T.

Face au délégué du marché à bétail, au contrôleur de la mairie auprès du marché à bétail, et à d’autres invités venus participer à cette inauguration des toilettes, Rititingar Appolinaire a révélé des chiffres malheureux liés à l’hygiène et l’assainissement. « En 2015, le programme Eau et Assainissement de la Banque mondiale a relevé que l’économie tchadienne perdait 79 milliards de francs CFA chaque année à cause des mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement. L’étude a aussi précisé que 19.000 Tchadiens connaissaient une mort prématurée à causes de ces mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement », a-t-il souligné.

C’est pourquoi, a précisé le président-fondateur du Cprad/T,  « après avoir muri l’idée, j’ai décidé de m’engager avec mon institution d’offrir ces structures  construites sur les fonds propres de notre centre».

« Dieu merci ! Les toilettes, sont ce que nous demandons depuis longtemps. Aujourd’hui, nous les avons eues grâce au Cprad/T et c’est vraiment une bonne chose pour nous », s’est réjoui Choukou Chiteimi, délégué du marché à bétail. Il a remercié le Cprad/T pour ces toilettes et a exhorté les commerçants à en faire bon usage. « Je voudrais aussi dire aux commerçants qu’à partir d’aujourd’hui, il est interdit d’uriner ou de déféquer à l’air libre. Ensemble avec les services de la mairie, nous allons faire en sorte que les jeunes prennent l’habitude d’utiliser les toilettes », a assuré Choukou Chiteimi.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : ce que l’on sait de l’après dissolution du comité de gestion provisoire du football

Un décret signé le mardi 21 septembre a dissout le Comité de gestion provisoire du football tchadien. Suite à cet acte, des questions se...

Tchad : le laxisme des autorités civiles et militaires du Ouaddaï est-il la cause des conflits entre les communautés ?

Opinion - Un conflit intercommunautaire a éclaté le dimanche dernier dans le Ouaddaï précisément dans les villages de Tyo et Kidjimira faisant 27 morts...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
415 votes · 416 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité