Tchad : le HCR et le CNARR mènent une mission au camp des réfugiés de Kouchaguine Moura dans le Ouaddaï

Tchad : le HCR et le CNARR mènent une mission au camp des réfugiés de Kouchaguine Moura dans le Ouaddaï

HUMANITAIRE – Une mission a été conduite par le HCR et la CNARR au camp de Kouchaguine Moura pour apprécier les conditions de vie des réfugiés.

Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et la Commission Nationale d’Accueil, de Réinsertion des Réfugiés et des Rapatriés (CNARR) ont organisé le 12 août 2020 une mission de terrain dans le souci d’améliorer les conditions de vie des réfugiés du camp de Kouchaguine-Moura. Les agences des Nations Unies comme le PAM et OCHA, les services techniques déconcentrés de l’Etat, les ONGs nationales et internationales partenaires du HCR ont participé à cette mission.

Le but de la mission au camp de Kouchaguine Moura est d’apprécier les conditions de vie des réfugiés au regard des différentes interventions en cours et d’évaluer les besoins pour des actions futures.

 « Cette mission composée d’une équipe multifonctionnelle, se fait dans le cadre du Pacte Global pour les réfugiés qui promeut une gestion concertée des réfugiés par tous les acteurs humanitaires et de développement pour assurer une gestion rationnelle et concertée des ressources et en conformité avec les principes humanitaires » déclare Comlan Georges Dagbelou, représentant du Chef de Sous-Délégation HCR à Farchana.

Sur place, l’équipe de la mission a couvert l’ensemble des activités en cours de mise en œuvre dans le camp et ses environs en vue de l’amélioration des conditions de vie des réfugiés et de la population hôte. Notamment, les abris, la santé, l’éducation, l’environnement, les moyens d’existence, la protection de l’enfance, les violences sexuelles et sexistes, et le secteur de l’eau, l’hygiène et l’assainissement. L’équipe s’est entretenu directement avec les leaders réfugiés sur l’ensemble des préoccupations.

La mission s’est achevée par une réunion de coordination à Abéché. Une réunion durant laquelle une mise au point a été faite sur les différentes réalisations en cours dans le camp, ainsi que les préoccupations et les besoins non couverts. Des propositions d’actions ont été faites et différents partenaires se sont engagés à intervenir en vue de l’amélioration des conditions de vie dans le camp.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :