Tchad : le grand pas de l’université polytechnique de Mongo

Tchad : le grand pas de l’université polytechnique de Mongo

ENSEIGNEMENT – Contrairement à d’autres universités qui sombrent encore dans l’élasticité des années académiques, celle de Mongo a fourni des efforts pour retrouver l’année normale.

Créé en 2002, l’institut universitaire polytechnique de Mongo a été érigé en université polytechnique en 2016. Elle comprend six départements parmi lesquels, le département de Génie Civil avec 26 étudiants dont 4 filles.

Ce mardi 10 mars 2020, nous avons rencontré les étudiants de la deuxième année de Génie civil en pleine séance de travaux pratiques des mécaniques des sols dans la cours de ladite université.

Le département de Génie civil de l’université polytechnique de Mongo dispose d’un grand laboratoire doté des instruments pour la pratique. Le chef dudit département, Alladoumbaye Alifa Innoncent indique que les matériels pour les travaux pratiques manquent surtout les différents types de sol.  « Nous avons besoin des graviers de Dandi pour les travaux pratiques, des sables et du ciment. Car la terre, la province du Guéra n’en dispose pas », informe Alifa.

Des étudiants en séance de travaux pratiques à l’Université polytechnique de Mongo
Photo Mousssa Nguedmbaye

Le chef de département de poursuivre que l’université polytechnique de Mongo a un souci en personnel enseignant surtout son département. «  Nous sommes en manque du personnel. Nous faisons chaque année la demande au conseil d’administration mais sans suite. Nous sommes obligés de faire appel à des techniciens des différentes institutions pour enseigner. »

Le souhait ardent du chef département est d’orienter les étudiants à partir du second semestre de la deuxième année vers des spécialités.  Mais pour le moment, les étudiants sont obligés de continuer en tronc commun.

Contrairement à bien d’autres universités, celle de Mongo bouclera la fin de l’année 2019- 2020 d’ici la fin du mois de mai et retrouvera l’année normale d’ici septembre 2020.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :