Tchad : le gouvernement revoit en baisse les inscriptions en régime spécial dans les universités

Tchad : le gouvernement revoit en baisse les inscriptions en régime spécial dans les universités

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation tient sa première réunion directoire avec tous les recteurs des universités du Tchad ce 18 septembre 2018. Grande annonce de cette rencontre, la réduction du taux des inscriptions en régime spécial.

Le ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, David Houdeingar, ouvrant les travaux a annoncé la baisse des droits d’inscription dans les universités pour les étudiants en régime spécial. Désormais, pour les inscriptions en régime spécial, niveau licence, le taux est fixé comme suit : 150.000 FCFA pour les fonctionnaires et 100 000 FCFA pour les non fonctionnaires. En ce qui concerne l’inscription au master de toutes les filières, le taux est de 500.000 FCFA au lieu de 1.000.000 FCFA. L’inscription au master aux facultés de médecine de N’Djamena et d’Abéché est aussi revue en baisse : 1.000.000 FCFA au lieu de 1.500.000 FCFA.

Pour les régimes normaux la situation n’a pas changé, 50.000 FCFA.

Le ministre David Houdeingar explique que c’est compte-tenu des difficultés économiques auxquelles fait face le pays et pour accéder aux doléances des jeunes désireux de poursuivre leurs études dans les établissements publics d’enseignement supérieur que les taux d’inscription ont été sensiblement réduits.

Le régime spécial concerne les fonctionnaires et tout jeune dépassant l’âge de 24 ans.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :