Tchad: Le gouvernement propose aux syndicats le paiement graduel de l’Augmentation générale spécifique

Tchad: Le gouvernement propose aux syndicats le paiement graduel de l’Augmentation générale spécifique

La plateforme syndicale revendicative a eu une rencontre avec le ministre d’Etat, ministre secrétaire général à la présidence, Kalzeube Pahimi Deubet et 7 autres ministres le 29 septembre 2018 à la présidence de la République. Les membres de la plateforme syndicale revendicative ont fait la restitution de leur rencontre aujourd’hui à leur base.

Selon le porte-parole adjoint de la plateforme syndicale revendicative, Mahamat Nasradine Moussa, une première rencontre a eu lieu le 24 septembre avec le ministre de la Fonction publique. Ce dernier a  demandé la reprise du travail sans faire une proposition concrète, à en croire les dires de Mahamat Nasradine Moussa.

Toujours, selon Mahamat Nasradine Moussa, la rencontre du 29 septembre à la présidence de la République, a vu la mobilisation de sept membres du gouvernement dont les secteurs sont touchés par la grève à savoir, l’éducation nationale, l’enseignement supérieur, la santé, les finances etc. Les membres du gouvernement ont trouvé difficile les 5 mois de grève et ont demandé aux grévistes de reprendre le travail.

Après plusieurs heures de discussions, le gouvernement a accepté de rétablir l’Augmentation générale spécifique (AGS) graduellement dès la fin du mois d’octobre 2018, informe le porte-parole adjoint de la plateforme syndicale revendicative aux travailleurs présents à l’assemblée générale, à la bourse de travail. Le pourcentage de l’AGS qui sera rétabli n’a pas été précisé par les membres du gouvernement mais selon eux c’est le président de la République qui va l’annoncer à la plateforme dans les jours avenirs.

Les membres de la plateforme disent n’avoir pris aucun engagement au cours de la rencontre et attendent la rencontre avec le président de la République pour la concrétisation du rétablissement de l’AGS. Pour les syndicalistes l’heure n’est pas encore de crier victoire et qu’ils attendent la fin du mois d’octobre pour voir si réellement les salaires des travailleurs connaîtront une légère augmentation.

En attendant la rencontre avec le chef de l’Etat dans les tous prochains jours, la gréve continue son chemin. Mais tout porte à croire que sa levée est pour bientôt.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :